Discussion:
BLAINVILLE VS LES TÉMOINS DE JÉHOVAH
(too old to reply)
e***@yahoo.ca
2017-11-05 04:01:18 UTC
Permalink
Raw Message
Tu me viens de me faire penser à quelque chose. Je ne reste pas dans cette
ville, mais il y a une chose que j’ai remarqué depuis quelques annees. Il
me semble y avoir moins de témoins de Jéhovah. Est-ce une idee que je me
fais ou bien c’est ce qui se passe ? Autrefois, je me faisais deranger au
minimum une fois par mois par eux, maintenant, ça fait plus de trois ans que
j'en ai pas vu un seul.
Claude.
BLAINVILLE VS LES TÉMOINS DE JÉHOVAH
Blainville - La ville de Blainville et les témoins de Jéhovah se
retrouveront devant le tribunal au Palais de justice de Saint-Jérôme, au
début du mois d’octobre prochain, pour régler le différent qui les
oppose depuis 1996. En effet, un règlement municipal rend obligatoire la
possession d’un permis pour toute sollicitation faite aux domiciles des
citoyens. Par Mireille Allard
Le règlement 817-12, adopté unanimement par le conseil municipal en
juillet 1996, dont le Journal a obtenu copie, stipule qu’un permis est
nécessaire en ce qui concerne le commerce itinérant et le porte à porte
sur son territoire. Le règlement nuance ces deux expressions. Le
commerce itinérant signifie la sollicitation pour des fins de vente
effectuée de résidence, excluant les commerces ambulants tandis que
l’expression porte à porte désigne la sollicitation pour fins autres que
la
vente.<< Le permis , qui concerne le commerce itinérant et/ou le
porte à porte, pourra être émis pour un période maximale de deux mois et
ne
peut-être renouvelé durant une période de 12 mois suivant son
émission.>> énonce l’article 43.1 du règlement. Cet article détermine
même les heures à laquelle ces pratiques peuvent se déroulées, soit 9h à
19h30, du lundi au vendredi. Par ailleurs, l’article 43.2 précise
également que les détenteurs de ce permis ne peuvent en aucun cas se
présenter aux résidences pourvues d’une mention à l’effet qu’ils ne
désirent pas de colporteurs.
En novembre 97, des témoins de Jéhovah auraient reçus des contraventions
pour ne pas s’être conformés à ce règlement. << Présentement, on a le
mandat
d’émettre des billets d’infractions si les heures prévues dans l’entente
hors cour ne sont pas respectées. >>, affirme le directeur de la Sécurité
publique de Blainville, Albert Stinger. Cette entente, survenue entre les
deux parties prévoit que l’on laissera les tribunaux trancher dans ce
litige et que jusqu’au jugement de la cour, la ville n’appliquera pas son
règlement. Actuellement, les témoins de Jéhovah peuvent effectuer du porte
à
porte, sans permis, de 9h à 19h30 en semaine et de 12h à 19h30 les
week-end,
sans permis.
Réactions
Pour le responsable des relations publiques des témoins de Jéhovah au
Québec, Léonce Crépeault, ce règlement brime leur liberté d’expression
et surtout de culte. << La constitution canadienne et la Charte
québécoise des droits et libertés donne la liberté d’approcher les gens,
explique M. Crépeault.
Quant à lui, le procureur de la ville de Blainville Pierre Paquin,
estime que le règlement ne vise pas uniquement les témoins de Jéhovah.
<< Ce n’est pas une chasse aux sorcières contre eux, ce n’est même pas
la plus grande préoccupation du conseil municipal. C’est l’abus. >>,
affirme l’avocat. L’important, selon Me Paquin, était de contrôler, de
savoir qui sollicite les gens de résidence en résidence et surtout de
restreindre les heures où l’on frappe aux porte des cytoyens.
Tiré du Le Journal L’Enquêteur, le 8 septembre 2000 – Page 11
--
bien non. Tu te trompe. L'accroissement des Témoins de Jéhovah va bon train. De plus on ne fais plus juste du porte a porte dans les maisons mais partout partout sur la rue, dans les métros, dans les stationnement de centre d'achat.... Si vous nous avez pas croiser c'est tout simplement que les anges nous ont pas envoyer vers vous....encore
e***@yahoo.ca
2017-11-05 04:11:46 UTC
Permalink
Raw Message
Tu me viens de me faire penser à quelque chose. Je ne reste pas dans
cette
ville, mais il y a une chose que j’ai remarqué depuis quelques
annees. Il
me semble y avoir moins de témoins de Jéhovah. Est-ce une idee que je
me
fais ou bien c’est ce qui se passe ? Autrefois, je me faisais
deranger au
minimum une fois par mois par eux, maintenant, ça fait plus de trois
ans que
j'en ai pas vu un seul.
Claude.
Le fait est que depuis 1995, pour mon expérience personnelle,
la prédication de porte en porte ne devenait plus systématique
pour beaucoup. Il m'arrivait de passer des heures et des heures
en prédication et discuter seulement avec le Tj à côté de moi,
et ne pas frapper parce que là il y a un chien, là le maître
de maison est entrain d'arroser son jardin, là il n'y a pas
de sonnette, etc... Le porte en porte était devenu inéfficace
quand il était fait systématiquement, maintenant pour beaucoup
c'est un simple rituel, histoire de remplir un rapport avec
un nombres d'heures à la fin du mois, il y a même des Ministère
du Royaume, organe interne du mouvement, qui tentent de démontrer
que le simple fait de passer dans la rue, fait que les gens voient
les TJ et pour reprendre un verset biblique "savent qu'un prophète
est au milieu d'eux".
Bye
Charles
Sent via Deja.com http://www.deja.com/
Before you buy.
mon cher Charles par vos propos je doute fort que vous soyez un TJ. Je suis TJ depuis 1992 et on est en 2017 et je fais toujours du porte a porte et je ne passe pas mon temps à parler avec mon compagnon de service. Mon principe n'est pas non plus de remplir un rapport de service mais bien de mettre en action plusieurs formes de témoignages productifs contrairement à ce que vous insinuez dans vos propos. De plus remarquez que je ne suis pas plus grande que mon chef Jésus qui n'a pas tenter de convaincre le plus grand nombre de personne de le suivre mais bien d'amener avec LUI que ceux qui avait le coeur bien disposer. De même pour nous, on ne jette pas nos perles devant les cochons ni ne donne ce qui est saint aux chiens selon Matthieu chapître 7 verset 6.... A.P Longueuil Nord
Loading...